Cupcake Story

Depuis presque 3 ans maintenant, j’utilise un outil imaginé par Matthieu Salikhov mais que bien sur j’ai aménagé à ma sauce: le Cupcake Story.

Le principe est simple: à partir d’une recette de cupcake trouvée sur le site https://recettedecupcake.fr/ les participants doivent créer des User Stories.

Bien sur, dans sa version simple, les participants ne font pas vraiment la différence en tâches et User Story et se retrouvent à découper la recette en fonction des actions et non de la valeur créée ou même des personas…

Assez rapide, vous pouvez utiliser ce simple principe pour montrer à une équipe agile comment réellement découper une User Story (feature ou epic) en plusieurs sous US (techniques ou pas) qui ont du sens?.. Mais j’aime aussi l’utiliser autrement…

Depuis quelques temps maintenant, je l’utilise lors de l’accompagnement de Product Owner, et j’avoue que je rajoute une petite histoire en introduction:

“Je suis le propriétaire d’une petite boutique spécialisée dans les Cupcakes et je cherche à ajouter une nouvelle recette à mon catalogue. Je vous demande, en utilisant une recette du site https://recettedecupcake.fr/, de me créer les US me permettant d’ajouter cette recette.”

Avec juste cette petite introduction les choses deviennent vraiment interessantes. Certes, la plupart du temps, au démarrage, les participants font la même chose que tout le monde: on découpe en tache et pas en US. Mais après une première session de création complètement ratée, j’attaque ensuite les sujets plus profonds:

  • Qui sont vos personas?
  • Quelle valeur apportez vous à chaque US?
  • Comment identifier vos MVPs?
  • Comment garantir les notions de fail fast…

Si vous animez vous même des product owners, vous imaginerez facilement où ce genre de questions peut amener…

Au niveau de la durée, j’ai déjà animer un atelier avec des PO en une heure (et ca passe généralement bien), mais j’ai aussi réussi à faire durer le plaisir sur une après midi complète.

Un petit déroulé type:

  • Première itération (15 mins): ne donner que les instructions initiales et voir comment l’équipe avance.
  • Debrief (jusqu’à 10 mins): voir ce qui a été produit, en fonction, remonter le fait que vous ne comprenez pas la production de valeur ou que vous ne comprenez pas en quoi ca répond à votre besoin. Pour info, une découpe la plus simple en US serait la création du gateau et l’ajout du glaçage…
  • Seconde itération (15 mins): les participants proposent un nouveau découpage qui réponde réellement au besoin d’ajouter une nouvelle recette dans le magasin
  • Debrief (jusqu’à 10 mins): que s’est-il passé? Les personas sont ils identifiés? A-t-on un vrai apport de valeur? Peut-on imaginer généraliser ce découpage pour tous les ajouts de recettes dans le magasin?
  • Troisième itération (optionnelle) : Comment garantir un fail fast? A-t-on un vrai MVP? Peut-on imaginer aller vers de l’UX en “testant” les recettes en amont? Si oui, comment faire en sorte de produire au juste coût? Cette notion de coût est elle d’ailleurs prise en compte dans le découpage?

Voilà, c’est une description simple mais j’espère qu’elle pourra vous servir. Si l’article n’est pas suffisant, n’hésitez pas à me le dire en commentaire, sur LinkedIn ou Twitter et je vous créerais une fiche pédagogique… peut-être le ferais-je au format OpenSeriousGames

Leave a Reply